0

Semaine 4 : Rouge

Projet 52

Cette semaine, le thème imposé est « Rouge ».

Projet 52

J’ai été élevée par une grand-mère vraiment très coquette… Elle m’a très tôt appris à manipuler fards à paupières et autres bâtons de rouge à lèvres.

Elle me racontait souvent que, adolescente, elle se cachait pour habiller ses lèvres de « Rouge Baiser », un rouge à lèvres qui, comme son nom l’indique, résistait à tout, même aux baisers.

Cette photo, c’est pour elle !

Publicités
0

Geek

Projet 52

Troisième semaine du projet 52 et troisième thème : Geek.

Capture

Mes geeks à moi ne sont pas des férus de sciences ou d’ordinateurs… Mais mettez-les devant une console avec un jeu de voitures… Vous ne les décollerez plus de leur chaise !

Pour l’anecdote, ce week-end là, Junior (celui-qui-n’a-qu’une-oreille-qui-dépasse) devait rédiger une rédaction en français… Rédaction qui a eu du mal à voir le jour, faute à un déficit en imagination… Par contre, pour tuner sa voiture dans jeu, là, pas de problème en matière d’imagination ! Ah, la jeunesse…

0

A midi, nous étions Charlie

Mon post précédent était rempli de peine et d’incompréhension suite aux événements tragiques survenus dans les locaux de Charlie Hebdo et aux abords.

Des voix s’élèvent : « Non, je ne suis pas Charlie ».
Je crois que le réel message qui doit circuler aujourd’hui est un message d’unité et de paix.
« Je suis Charlie » est une formule simple et percutante que l’on doit au directeur artistique de Stylist, Joachim Roncin. Personnellement, je me retrouve assez bien dans cette formule. Nous pourrions tous être visés par ces actes odieux, juste pour avoir exprimé une pensée « dérangeante ».
La question n’est pas de savoir qui lit Charlie, comme j’ai pu le voir ici et là, ou de se revendiquer de telle génération ou de tel courant de pensée. La vraie question est de savoir si nous sommes attachés aux valeurs constitutives de notre Etat et de notre culture. La liberté de pensée et le droit à la libre expression en sont les principes fondateurs.
Ne laissons pas une poignée de fanatiques salir une religion toute entière et permettre des amalgames trop faciles.

Ce midi, le pays tout entier s’est arrêté pour se recueillir pour ces journalistes qui ont eu pour seul tort de pratiquer la satire, ces policiers qui ont fait leur devoir et les personnels des locaux qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.

Rassemblement en hommage aux victimes de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo sur le parvis de la mairie de Bessan (34) 08/01/2015 Crédit photo : Henri DRUILHE

Rassemblement en hommage aux victimes de l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo sur le parvis de la mairie de Bessan (34)
08/01/2015
Crédit photo : Henri DRUILHE

A mon échelle de petite blogueuse de bouts de laine, je me sens plus que jamais Charlie. Je suis fière, non pas de ce que j’écris, mais de pouvoir m’exprimer librement.

La pensée est la clé de tous les trésors (Balzac)

2

Je suis Charlie

Je suis Charlie

Non, je ne suis pas une lectrice de Charlie Hebdo.
Oui, pour moi, Cabu était avant tout celui qui avait inventé le nez de Dorothée.

Mais ce soir, nous sommes tous en état de choc.

Je ne suis qu’une petite blogueuse parmi la multitude de plumes de la toile. Mais ce soir, je me sens touchée. Car oui, je suis fière de vivre dans un pays où la liberté d’expression est un principe qui, je l’espère, restera inaliénable.

Ce soir, le débat n’est pas de savoir ce qui correct ou non, si on peut rire de tout et si on peut tout caricaturer. Je suis respectueuse de ces victimes qui ont toujours laissé leur plume libre de tous propos et mes pensées vont vers les familles endeuillées.

Ce soir, je suis Charlie, nous sommes tous Charlie.

Merci Bouletcorp pour cette belle illustration.

Illustration parfaite

Illustration parfaite

0

Bois !

Projet 52

Deuxième semaine du Projet 52. Cette semaine a pour thème Bois. J’ai choisi de l’illustrer avec ceci :

projet52 Bois

Oui, c’est kitch et vintage !

Ma maison regorge de bois, entre le vieux living de Mamina, la cuisine entièrement restaurée et le bel escalier qui mène à la terrasse… Pourtant, j’ai choisi le salon de ma mère pour ce thème.

J’ai d’abord pensé à quelque chose autour du verbe boire (vu la quantité de médocs que j’avale en ce moment, pour boire, je bois !). Puis, à une promenade dans les bois, puis à un pin cher à mon cœur (qui illustrera sans doute mieux un autre thème)… Avant de me rappeler cette paire de bois de cerf.

Je n’aime pas les armes et encore moins les trophées de chasse. Mais ceux-ci appartenaient à mon arrière grand-père. Je ne l’ai pas connu. C’est lui et mon arrière grand-mère qui ont élevé ma mère. Elle y est donc extrêmement attachée.

1

Nouvelle année !!!

Qui dit nouvelle année, dit nouveaux projets et nouvelles envies.

Et parmi mes nouveaux projets, il y en a un auquel je suis heureuse de participer : le Projet52 proposé par Milie du blog C’est quoi ce bruitCar, en plus, nous sommes plusieurs amies à le faire en même temps. L’an passé, j’avais déjà adoré regarder les captures de ma précieuse Tiphaine.

Capture

L’idée est simple : 1 an = 52 semaines = 52 photos = 1 thème par semaine.

Voilà la liste des thèmes pour 2015

Thèmes projet52

Et pour illustrer le premier thème de l’année, Nouvelle année, j’ai choisi ceci :

Projet52 : Nouvelle année

ll s’agit de (ce qui s’apparente à) mon premier petit déjeuner de 2015… Pris sur la table de réveillon ! Entre cadavres de bouteilles, chandeliers pailletés, perles décoratives et verres encore à moitié pleins… Sur nappe argentées et avec le micro du Père Noël de la petite dernière qui nous a bien fait marrer ! Le soleil était doux, le réveil ponctué de rires d’enfants et de câlins félins, les yeux encore lourds et l’ambiance tendre propice à cocooner sous un plaid face au feu du poêle. A peine levée, le beau-frère m’avait déjà servi mon thé, sans lequel aucune journée ne démarre. La nouvelle année commençait bien.