0

J’ai testé pour vous… Se débarrasser des traces de maquillage !

L’été, les peaux se dorent et on sort nos tops clairs !
Que l’on soit en vacances, pas encore parti ou bien tout juste de retour, on porte quand même plus ou moins de maquillage.

Voyez-vous où je veux en venir ?… Voilà : maquillage + vêtement clair = catastrophe !

La recette est toute simple. Prenez votre démaquillant habituel (j’ai quand même une petite affection pour l’eau micellaire), imbibez un disque démaquillant (le coton tout simple marche aussi) et tamponnez sur votre tache. Ensuite, lavez votre vêtement comme vous en avez l’habitude.

Capture

3

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous, créez-vous… Bref, que faites-vous ? #12

I dit it !!! Mon filet à cheveux n°1 est terminé !!! Et je dois avouer que le filet très serré est idéal pour camoufler la bouclette rebelle estivale. (le tuto est à venir)

filet à cheveux en crochet

Là, je l’ai posé rapidement à une heure très avancée de la nuit… Mais Folie Vintage vous explique comment le poser dans les règles de l’art et le porter de façon élégante.

Je vais maintenant me lancer dans un nouveau modèle à la maille large, histoire de varier les plaisirs…

Autres ouvrages à entreprendre :
– Une trousse ! Bon, la rentrée est encore loin, mais mieux vaut être prévoyante.
– Une housse pour petit PC portable (pour aller avec la trousse…)
– Une pochette pour câbles (pour aller avec la housse qui va avec la trousse).

N’oubliez pas que vous pouvez retrouver toute l’actualité de notre petite communauté de crocheteuses sur la page Facebook de Feeling Hook Today.

Allez, juste pour le plaisir des yeux (parce que la Côte d’azur, ce n’est pas que St Trop’, la Croisette et les palaces), ce week-end, ça a été pédalo entre amis au Lac de St Cassien (83)

lac de st cassien

Et oui, ici aussi on a eu droit à notre orage (de 2 heures, certes, mais orage quand même !)

Orage à Grasse

4

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous, créez-vous… Bref, que faites-vous ? #11

(article publié le 22 juillet 2013)

Voilà le retour du petit point hebdomadaire sur les ouvrages en cours… Enfin, l’ouvrage pour ma part.

Un vilain kyste synovial au poignet est venu perturber mon quotidien ces dernières semaines.

Je me remets donc tout doucement au crochet…

Après avoir visionné quelques épisodes de la série The Borgias (celle avec Jeremy Irons), j’ai craqué sur une des coiffures arborées par Holliday Grainger (Lucrezia Borgia) et Lotte Verbeek (Guilia Farnese), à savoir, les cheveux ramassés dans un grand filet au crochet.

C’est lundi, que crochetez-vous, cousez-vous, tricotez-vous, créez-vous… Bref, que faites-vous ? #11 dans Crochet blog-4

Je me dis qu’avec le soleil, la chaleur, l’humidité et les plongeons quotidiens, j’ai bien du mal à discipliner mes petites bouclettes et je me rabats donc sur des tresses, pas forcément très élégantes.

Je me suis décidée sur un motif filet assez serré (pour être sûre de contenir toute cette masse folle) et si le résultat est concluant, je tenterai une maille un peu plus large. Pour les perles, on verra bien…

blog-1-300x300 chignon dans Culture

Pour l’instant, je tourne encore ! J’ai même profité d’une sortie dominicale palmes et tuba pour crocheter sur les rochets au pied du Dramont (83).

blog-3-300x300 coiffure

 

Et pour la petite parenthèse culturelle, les tintinophiles reconnaîtront sans doute ceci :

blog-2 crochet

Il s’agit de la tour de l’Île d’Or, à quelques centaines de mètre au large de la plage du Dramont… Ou bien de l’Île Noire !

blog-6-226x300 filet

(même le sentier sur lequel est Tintin est similaire à celui que l’on emprunte pour avoir cette vue-là !)

6

Tuto du bonnet à oreilles (crochet)

(article publié le 16 juillet 2013)

Une vieille blessure de guerre au poignet (droit pour une droitière, evidemment…) me tient éloignée de bon nombre de travaux manuels pour le moment…
Cependant, je reste quand même à l’affût de quelques jolis modèles.

Et voilà que hier soir, j’ai eu la bonne idée de poster sur le mur FHT (Feeling Hook Today) cette photo :

Tuto du bonnet à oreilles (crochet) dans Crochet bonnet

Il s’agit d’un petit bonnet « Minnie », créé sur une base de bonnet très simple. Un crochet n°3 ou 4 convient très bien.

Pour crocheter un bonnet (ou n’importe quel ouvrage en rond), deux écoles s’offrent à vous : la spirale ou les rangs.

Crocheter en spirale conciste à crocheter « maille sur maille » (ce qui implique de bien repérer le début de chaque rang ou de compter les mailles) alors que lorsqu’on travaille par rangs, on effectue systématiquement une ou plusieurs mailles en l’air pour « monter de niveau ». Personnellement, je préfère la seconde option.

J’en reviens donc à notre petit bonnet. Celui-ci est crocheté en brides simples (bs) :

Quelque soit la taille, on débute toujours par un « anneau magique » qui vous permet de ne pas avoir de trou au centre de votre ouvrage :

Dans cet anneau, montez des bs : ce sera votre rang 1.

Ensuite, on crochète « au feeling ». Pour une petite tête, on va partir avec 6bs, pour une plus grand modèle, 10 ou 12bs. Si vous crochetez en spirale, n’oubliez pas d’insérer un petit brin de couleur différente sous la première bs du rang 2. Si vous crocheter par rang, terminez votre cercle par une maille serrée (ms) et faites 3 ml (qui remplacent la première bs du rang suivant)

La maille serrée (ms)

 

La chaînette et la maille en l’air (ml)

 

Au rang 2, on augmente. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de crocheter 2 bs dans la maille du rang du dessous :

 

Pour les rangs suivants, on augmente de façon plus progressive. On va mettre une augmentation toutes les 2 mailles, puis toutes les 3 mailles, etc… jusqu’à obtenir le diamètre souhaité (qui correspond à peu près à la partie haute du crâne à recouvrir). Pour un nourrisson, les augmentations s’arrêtent aux environs des rangs 6/7, pour un adulte, aux environs des rangs 15/16. Pensez à répartir bien les augmentations afin d’obtenir un cercle régulier.

A partir de là, on arrête d’augmenter et on crochète « normalement », une bs dans chaque maille jusqu’à obtenir la taille voulue.

Voilà des petites idées pêchées de-ci de-là :

 

Celui de Pricieuse Créa :

bonnet-1-300x217 bébé dans Laine

La version de Elle-Blog :

bonnet-2-300x239 bonnet dans Tuto

 Le « Foxy-Lady » de LePointG sur Dawanda :

bonnet-3-300x300 crochet

Enfin, un « il est trop choupinou » vu sur MaxiTendance  (avec plein d’autres idées toutes très chou…)

bonnet-4-195x300 fantaisie

Maintenant, la seule limite reste… votre imagination ! Bon crochet !

0

Quand Norethrud me pose des questions… Ouh là là !!!

(article publié le 9 juin 2013)

Ma chérie, mon petit coeur, mon poireau adoré Norethrud, m’a soumise à un interrogatoire en règle !

Et comme je suis bonne pâte, je vais y répondre !

(Entre nous, je vous invite vraiment à visiter son blog, plein de jolies choses, de livres, de cuisine, de bons plans…)

LE PRINCIPE:

1) Poster les règles
2) Écrire 11 choses sur soi
3) Répondre aux 11 questions posées et en créer 11 moi même pour mes futures taguées
4) Choisir 11 personnes à taguer

Les règles, c’est fait… Passons maintenant à 11 petits secrets (qui n’en sont pas vraiment…)

1. Je me plais à justifier ma frilosité maladive au fait que je suis née un jour de saint de glace.

2. J’étais un véritable cœur d’artichaut étant adolescente. Le moindre soupçon de testostérone me faisait tourner la tête… Mais aujourd’hui, je suis fière d’affirmer, avec certitude, avoir épousé le premier et unique grand amour de ma vie.

3. On dit que la nature a horreur du vide… D’où ma nature bordélique !

4. Je suis un tantinet masochiste… Je sais que je vais me faire mal, je sais que je vais m’ennuyer, je sais que ça va être compliqué… Mais il faut que j’aille jusqu’au bout !

5. Le sens de l’orientation n’est pas quelque chose d’inné chez moi. Autant vous dire que pour aller d’un point A à un point B, la ligne droite n’est souvent pas le chemin que j’emprunte et je passe par tous les autres points de l’alphabet. En gros, j’en vois du pays !

6. A la question, « quelle est votre qualité, quel est votre défaut », je réponds toujours la gentillesse. Faut que ça change.

7. Je suis synesthète. En gros, ça veut dire que j’associe spontanément un son ou une lettre à une couleur. Voilà pourquoi je n’ai jamais eu peur du noir… Car je ne l’ai jamais vu ! Même le bruit du silence est synonyme d’une composition colorée. Je n’ai su qu’à l’âge de 17 ans que c’était quelque chose de particulier.

8.Lors de mon mariage, je ne sais pas ce qui m’a fait le plus plaisir : dire oui à ma moitié, fêter nos 10 ans de relation ou avoir tous mes amis les plus chers réunis autour de moi…

9. Je déteste qu’on me demande : « et le bébé, c’est pour quand ? ». Donc, une bonne fois pour toutes, on a encore quelques longues années devant nous et vu la conjoncture actuelle, ce n’est économiquement pas judicieux. ça viendra quand ça viendra.

10. Bien que très timide, je m’épanouissais sur scène. Je songe à y revenir d’ailleurs !

11. « Si tu veux préserver ton couple, ne te couche jamais fâchée. La nuit amplifie les rancœurs » me disait mon arrière grand-mère. Je ne sais pas si c’est le vrai secret de notre longévité, mais n ne s’est jamais endormis sur une dispute.

Passons maintenant aux questions de Norethrud :
Quelle est la dernière bande-dessinée que vous ayez lue ?
Je n’ai jamais été adepte des BD. Je dirais probablement un Tintin piqué dans la bibliothèque de mon parrain. Mais, Le Chat dans Paris Match, ça compte ?!

Quelle destination pour un weekend en amoureux ?
Je vis déjà dans un coin de paradis. Alors, je pense qu’un petit chalet dans la montagne enneigée avec n grand feu de cheminée serait fort sympathique.

Quelle « cantine » pour un brunch avec une copine ?
Je ne brunche pas. Mais le Sun-City est pas mal pour une pause de midi pendant la semaine de travail.

Oh la belle … ( continuer la phrase)
…vie ! Sans amour, sans soucis, sans problème ! (avec la voix de l’éternel Sacha Distel, c’est mieux !)

Pour un apéritif dînatoire, plutôt chips ou cake maison… vas y raconte ?
Oh ! Cake sans hésitation ! Celui aux olives vertes et au jambon de ma maman est une tuerie ! Mais aussi des blinis garnis de choses diverses, des petites crêpes au saumon et plein plein de bâtonnets de crudités à tremper dans des sauces surprise !

Un objet qui appartenait à un membre de ta famille et que tu gardes comme un trésor.
Je garde beaucoup de choses. J’ai un marcel et une chemise de mon grand-père adoré. Evidemment, le matériel de couture et de tricot et LE coffre à dentelles de Mamina. Je conserve aussi précieusement son gaufrier. Enfin, je garde au fond de mon placard une paire de draps en coton du trousseau de mariage de mon arrière grand-mère.

Supermarché/marché/épicerie bio ?
Ou cueillette ou foire artisanale. Je ne me cantonne pas à un seul circuit de distribution (bien que j’aime privilégier les petits producteurs locaux. D’ailleurs, j’ai une bergerie à tester bientôt !)

Ton meilleur souvenir de concert.
Mon premier : Garou aux arènes de Béziers avec ma très chère amie Mireille.

Petite tu trouvais que…
… j’étais grosse et moche. Ex-obèse, ce sont des complexes qui me poursuivent toujours.

Un aliment que tu n’aimais pas enfant que tu adores maintenant.
Je ne courais pas après les légumes. Le destin a fait, qu’aujourd’hui, ils constituent la majeure partie de mon alimentation. Les légumes et moi, c’est je t’aime, moi non plus, nous avons appris à cohabiter !

Batman et Oui-oui prennent le thé… raconte pour voir ?
(C’est quoi ton thé Tif ? Je veux le même !)
Mettez deux mecs ensemble, ça parle soit sport, soit voiture ! Oui-Oui, lui, est dispensé de sport, le pauvre. Je pense donc, qu’après une discussion mécanique très animée, ça pourrait se terminer en course voiture rouge VS batmobile !

A moi d’inventer 11 questions :

1. C’est quoi ce petit plus qui fait ton charme ?
2. Hélène et les garçons, Loft Story, Confessions intimes, C’est mon choix, etc… Un programme jugé mauvais… Allez avoue, tu en regardais bien un et tu aimais ça !
3. Ton petit coin de paradis ?
4. Les notes de musique qui te mettent la pêche de bon matin ?
5. Quel est le défi le plus fou qu’on pourrait te lancer ?
6. La plus grande émotion de ta vie, c’est…
7. Ma question existentielle : Parfois dans la vie, je me demande…
8. De quoi ne te séparais-tu jamais, même pour tout l’or du monde ? (Attention une seule chose !
9. Oh non ! L’ascenceur est coincé entre deux étages ! Pas d’échappatoires possibles pendant les 60 prochaines minutes. Avec qui (vivant ou mort) les passerais-tu ?
10.Quelle est ta dernière grande déception culturelle ?
11. Que voudrais-tu laisser aux générations futures ?

Je n’aime pas trop tagguer, mais je sais bien curieuse de voir les réponses deLivresse à demi-mot et de Miss Coco !!!

N’hésitez pas à y répondre aussi !!!

0

J’ai testé pour vous… Je cuisine le pain sec

(article publié le 5 juin 2013)

Le semaine passée, je vous parlais de la boisson rafraîchissante de M.

Cette semaine, M. m’a demandé ce que je faisais de mon pain rassis. Naïvement, je lui réponds que j’en faisais du pain perdu et, lorsque c’était vraiment trop sec, je le donne à mes toutous pour qu’ils aient de belles quenottes.

C’est alors qu’elle me dit qu’elle a une super recette pour se régaler avec du pain sec. Il s’agit d’un gâteau.

 

C’est une recette, comme on dit chez moi, « a bisto de nas » (à vue de nez). Il vous faut :
– Du pain sec
– Du lait
– Du sucre
– Des oeufs
– Des fruits (ici, j’ai choisi de la pomme, mais on peut très bien imaginer des fuits secs…)
– De la levure (facultatif)

J'ai testé pour vous... Je cuisine le pain sec dans J'ai testé pour vous... capture10-300x300

– Préchauffer le four à 180°
– Couper le pain en petits morceaux et faites-le ramollir dans le lait sucré.
– Passer le tout au blinder jusqu’à obtenir une pâte (mais pas lisse).
– Versez la préparation dans un saladier et rajouter 1 ou 2 oeufs.
– Si le mélange vous semble trop liquide, rajustez la texture avec de la farine.
– Si vous aimez quelque chose d’aéré, mettez un peu de levure.
– Incorporez les fruits.
– Beurrez et tamiser un moule à gâteaux. Versez-y votre préparation.
– Enfournez une vingtaine de minutes.

C’est prêt !!!

capture11-300x300 cuisine dans J'ai testé pour vous...

Voilà une manière agréable d’utiliser votre pain rassis, qui change du pain perdu ! Moi, je suis au régime, mais Chéri chéri, lui, il l’a carrément adoptée cette petite douceur !

0

J’ai testé pour vous… une mixture ultra rafraîchissante pour l’été !

(article publié le 29 mai 2013)

Parfois, la vie met sur votre chemin des personnes qui vous renvoient à vos fantômes. M. fait partie de ces personnes.

Au détour d’une mission, je suis entrée dans la vie de cette femme de 58 ans, combattant pour la seconde fois un cancer du sein. La soutenir dans cette épreuve ravive des souvenirs douloureux de mes grands-parents. Mon expérience lui permet de garder le cap vers la guérison.

Nous avons plusieurs points communs dont la passion des aiguilles et la fascination pour les plantes !

En ce moment, pour l’aider à supporter la chimio, M. se délecte d’une boisson pour faire le plein de vitamines. La recette est très simple :

– Faites infuser 2 sachets de thé (aromatisés à l’orange si possible) et de la cannelle dans 60 cl d’eau.
– Rajouter le jus d’une ou deux oranges (selon votre goût)
– Plonger une dizaine de feuilles de menthe.
– Mettez au frais.

Une fois la boisson bien refroidie, filtrez et servez avec des glaçons.

Cette boisson est sans sucres ajoutés (M. et moi ne supportons pas le sucre). Cependant, vous pouvez sucrer la boisson avec un peu de miel.

J'ai testé pour vous... une mixture ultra rafraîchissante pour l'été ! dans J'ai testé pour vous... capture9-300x240

 

Les bienfaits du thé sont nombreux et ne sont plus à démontrer.
La cannelle, en plus de son pouvoir aromatique, elle est excellente pour la digestion dans son ensemble, l’estomac et l’intestin. Elle est excellente contre les refroidissements et les nausées.Elle a aussi une forte action anti-bactérienne et antifongique.
L’orange est bien connue : antioxydante, vitaminée (C, B1, B9, provitamine A), pleine de minéraux (potassium, magnésium, phosphore…). Elle booste le système immunitaire et favorise la digestion.
Et la menthe,elle est riche en vitamine C, en fer, en manganèse, a des vertus digestives, antiseptiques, stimulantes. Elle contribue à limiter les risques de maladies cardiovasculaires ainsi que celles liées au vieillissement.