Un gilet pour Cécyle… (liens vers tutos)

Des fois, la vie vous réserve de sacrées surprises. La rencontre avec Martine en fut une remarquable.

Non seulement c’est une personne intéressante avec un cœur en or, mais en plus, elle aime faire des choses avec de la laine ! Si si !

Lorsque nous nous sommes rencontrées, elle tricotait une adorable couverture pour un bébé à naître. Lorsque celle-ci a été terminée, je l’ai convaincue d’en faire le contour au crochet afin que la finition soit plus jolie. Elle n’était pas sure d’elle car elle n’avait pas pratiqué le crochet depuis un moment. Une fois la couverture vraiment terminée, je lui ai soumis l’idée de tenter autre chose… Et voilà, le projet gilet pour Cécyle, sa petite fille, était lancé !

Pour ce faire, j’ai recherché un modèle. Le Coin de Claire proposait une base facile à réaliser et Les petites créations de Rosalie le déclinait de façon originale.

Le plus dur a été de se lancer…

Pour l’adorable Cécyle, 19 mois, Martine a réalisé une chaînette de 61 mailles puis la partie du torse en brides simples sur 16 rangs.

Pour le bas du gilet, Martine a voulu réaliser le motif proposé par Rosalie… Seulement, elle a commis une erreur sur les rangs pairs… Erreur qui a été répétée tout au long de l’ouvrage… Rendant ainsi son motif unique et légèrement de biais. Personnellement je trouve ça très joli, surtout que le travail est très régulier.

Quelques semaines et trois boutons plus tard… Ta da !!!

gilet en crochet

 

Si Martine témoignait, elle vous dirait peut être que j’ai été « chiante ». J’avoue avoir été assez exigeante et lui avoir fait défaire bon nombre de rangs… Mais le résultat en valait vraiment le coup, non ? Mon seul petit regret, pour l’instant, est de ne pas avoir encore vu le gilet sur le modèle… J’ai hâte !

Détail ouvrageIci, vous pouvez voir la partie basse du gilet avec le motif qui part en biais… Une création Martine !

Gilet-TorseLà, il s’agit de la partie haute du gilet. Nous avons choisi de placer 3 boutons (en forme de fleur… Cécyle est une fillette coquette) et de laisser le bas ouvert.

Cécyle portera ce gilet par-dessus un sous-pull de couleur afin que le motif puisse bien ressortir.

Si ce gilet a été une grande première première pour Martine, il l’a été pour moi aussi. Et oui, c’était la première fois que j’enseignais « vraiment » le crochet et ai suivi la réalisation d’un ouvrage de A à Z… Et c’est que j’y prendrais goût ! Au-delà du simple fait de transmettre un savoir-faire, j’ai pu partager de réels moments de complicité avec Martine, et ça, ça n’a pas de prix.

Moralité : Crocheter c’est bien, le faire partager c’est mieux !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s